Ronelda Kamfer

La foire aux pères

 
Des pères, j’en connais des tas
 
 
des qui bossent pas

des qui traînent dans la cour

des qui sont en taule à Polsmoor

des qui pioncent dans les caniveaux

des qui dorment le jour et travaillent la nuit
 
 
Des pères, j’en connais des tas
 
 
des qui détestent leurs enfants

des qui aiment un peu trop leurs filles

des qui battent leur femme

des qui délirent sans leur pinard

des qui n’ouvrent presque jamais la bouche
 
 
Des pères, j’en connais des tas
 
 
sauf celui que

je n’ai jamais vu

Traduit de l’afrikaans par Pierre-Marie Finkelstein

Kamfer by Simone ScholtzpetitNée en 1981 à Blackheath sur la presqu’ile du Cap, tout d’abord élevée par ses grands-parents, ouvriers agricoles, elle rejoindra ses parents à Eersterivier, dans le milieu pauvre et violent de la banlieue métisse et noire des Cape Flats. Après son baccalauréat en 1999, elle devient tour à tour serveuse, employée de bureau et infirmière, tout en écrivant, en afrikaans et poursuivant des études à l’université du Cap occidental. Elle est titulaire d’une maîtrise de lettres (afrikaans et néerlandais) et a eu comme professeur Antjie Krog. Elle a publié deux livres de poèmes.

En France, des poèmes extraits de Maintenant que le chat qui dort et de terre/Saint-frusquin, traduits de l’afrikaans par Pierre-Marie Finkelstein, ont été publiés dans des revues et des anthologies de la poésie sud-africaine.

Chaque jour sans tomber, poèmes choisis et traduits de l’afrikaans par Pierre-Marie Finkelstein, Chantiers navals, Maison de la Poésie de Nantes, octobre 2013

Traductions en revue :
Missives n° 253, Littératures d’Afrique du Sud, juin 2009, Paris
Confluences Poétiques n° 4, avril 2011, Paris
Po&sie n° 143, juin 2013, Éditions Belin, Paris

Poèmes publiés dans des anthologies :
Denise Coussy, Denis Hirson et Joan Metelerkamp, Afrique du Sud – Une traversée littéraire, Philippe Rey Éditeur, collection Cultures Sud, Paris 2011
Poésie au coeur du monde, Biennale Inter­na­tio­nale des Poètes en Val-de-Marne, juin 2013
Pas de blessure, pas d’histoire, Poèmes d’Afrique du Sud 1996-2013, dirigée par Denis Hirson, Bacchanales n°50, coéditée par la Biennale Internationale des Poètes en Val-de-Marne, la Maison de la poésie Rhône-Alpes et le Temps des Cerises


Administrateur poète