REVUE EUROPE EN DANGER : APPEL A SOUTIEN


        Nous apprenons avec tristesse et colère que la pérennité de la revue Europe, fondée il y a bientôt un siècle, est menacée par la suppression du dispositif d’aide aux revues de la région Île-de-France. La Biennale soutient Europe en relayant son appel :  « Un dispositif d’aide aux revues avait été mis en place par la

Ce lointain si proche – Du 30 mai au 8 juin 2015 – Programmation


La programmation de la 13ème Biennale des Poètes en Val-de-marne   Samedi 30 mai 2015 Médiathèque Antonin Artaud – Ivry/Seine 152, avenue Danielle Casanova – Ivry-sur-Seine – M° Mairie d’Ivry 17h-19h : Ouverture de la Biennale avec Bruno Doucey (France), Yvon Le Men (France), Frédérique Guétat-Liviani (France), Ming Di (Chine), Judith Bishop (Australie), Philip Hammial

Conférence de Reza Afchar Nadéri : « Récit d’une rencontre avec le poète iranien M. R. Chafii Kadkani »


    Jeudi 18 mai 2017 à 19h00 Reza Afchar Nadéri, poète et traducteur du persan, donnera une conférence intitulée « Récit d’une rencontre avec le poète iranien M. R. Chafii Kadkani » Mohammad Reza Chafii Kadkani est en Iran un auteur dont l’œuvre considérable et l’impact populaire de sa poésie lui valent d’être vénéré comme un

Scène ouverte « Les poètes contre le racisme » et rencontre avec Fernando Rendón


Merci pour votre présence et votre participation à notre scène ouverte d’hier soir (20/04/2017) !   Très belles lectures, initiées en duo par Fernando Rendón et Francis Combes pour la traduction, suivies par les interventions très variées, sur le thème du racisme, de Alexis Bernaut, Maram Al-Masri, Jean-Luc Despax, Yves Loriette, Seda Melik, Pierre Coulmin,

Soirée Scène ouverte – Les poètes contre le racisme


© Gérard Paris-Clavel, Un raciste est quelqu’un qui se trompe de colère, série « Ma ville est un monde », depuis 1993. D’après la  célèbre formule de Léopold Sédar Senghor, « Les racistes sont des gens qui se trompent de colère. » Chers amis, nous vous invitons à assister et à participer Jeudi 20 avril prochain à 19h à notre soirée lectures

Corps à corps poème(s) à voix nue : rencontre-lecture avec Timothée Laine


  Le 16 février 2017 à partir de 19h le poète et comédien Timothée Laine était l’invité de la Biennale pour une atypique soirée de lectures. Devant un public nombreux, qu’il a impressionné en performant une série de ses surprenants « Balbutiements », Timothée Laine a interprété des extraits de son dernier livre, Empreintes, paru aux éditions de l’Atelier du Grand Tétras,