Soirée Prévert. Discussion – lecture

Ce jeudi 1er juin 2017, vous avez été nombreux à venir à la Biennale pour une soirée consacrée au poète Jacques Prévert (1900 – 1977), qui nous a quittés il y a maintenant quarante ans.


Danièle Gasiglia Laster et Arnaud Laster, critiques et universitaires spécialistes de Prévert et éditeurs de son oeuvre complète à La Pléiade  (Tome 1 – 1992, Tome 2 – 1996, réédition Tomes I et II 2017) ont présenté l’homme, évoqué son engagement au sein du Groupe Octobre, lu des extraits de ses poèmes (notamment le long et engagé Citroën, écrit en 1933 en soutien à la grève des ouvriers de l’entreprise automobile).

La présentation s’est déroulée au fil des questions posées dans la salle puis s’est prolongée en une discussion et une série de lectures de poèmes par le public.

La soirée s’est conclue par un apéritif convivial avec le public et les intervenants.


Merci à vous tous pour votre présence !

Jacques Prévert est un poète et scénariste français, né en 1900 à Neuilly-sur-Seine, et mort à Omonville-la-Petite (Manche) en 1977. Auteur d’un premier succès, le recueil de poèmes Paroles, il devint un poète populaire grâce à son langage familier et à ses jeux sur les mots. Ses poèmes sont depuis lors célèbres dans le monde francophone et massivement appris dans les écoles françaises. Il est également un très grand scénariste ayant écrit notamment Quai des brumes de Marcel Carné en 1938, Le Crime de Monsieur Lange de Jean Renoir (1936) et Les Enfants du paradis de Marcel Carné (1945).


Nelly George-Picot

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *