Bonne année 2016 pleine d’espérance !

Ashraf Fayad

Laisse le miroir te montrer comme tu es belle

Efface mes mots accumulés en poussière

Respire profondément et souviens-toi combien je t’ai aimée

Et comment tout cela s’est transformé en une simple masse électrique

Qui a failli déclencher un grand incendie dans un magasin vide.

Ashraf Fayad

 

Le poète palestinien Ashraf Fayad a été condamné à mort pour « apostasie » par des juges d’Arabie Saoudite le 17 novembre dernier. Il lui est notamment reproché d’avoir publié un recueil de poèmes en 2007, Instructions internes, qui contiendrait des poèmes athées. (Cette condamnation à mort intervient après une première condamnation à quatre ans de prison et 800 coups de fouets).

Né en 1980 à Gaza, ce poète palestinien vit depuis de nombreuses années en Arabie Saoudite. Poète et artiste, il a représenté l’Arabie Saoudite à la Biennale de Venise en 2013.

Après la soirée du 14 décembre dernier qui a réuni beaucoup de monde à la Maison de la poésie de Paris, nous poursuivons notre action. Dans le cadre de la journée mondiale de mobilisation pour sauver Fayad Ashraf, nous vous invitons à une nouvelle rencontre

Jeudi 14 Janvier 

à 12 heures

au Théâtre des Abbesses (non au Théâtre de la Ville, 2 place du Châtelet, comme annoncé précédemment)

31 rue des Abbesses 75018

(M° Abbesses)

 

Francis Combes, directeur de la Biennale Internationale des Poètes en Val-de-Marne

Jean-Pierre Siméon, directeur du Printemps des poètes

Yves Boudier, président du Marché de la Poésie

Jean-Luc Despax, président du Pen Club français

 


Administrateur poète